IL Y A DES JOURS OU LE MOT MOI DEVIENT INSUPPORTABLE

D’après le CABARET DES MOTS de Matéi VISNIEC

“Les mots sont des icebergs, et dans leur partie invisible ils cachent leurs légendes, leurs parcours, l’aventure de leurs transformations et de leurs évolutions, les anecdotes de leurs rencontres avec les hommes et le temps…”
Matéï VISNIEC

“Moi, je les mets en scène, je leur offre ce plateau vide et silencieux,
je les encourage à s’emparer de cet espace en devenir.
Je sais qu’ils sauront nous faire rire et frissonner.
Je sais bien, qu’au fond, les mots sont de fabuleux comédiens. Qu’en nous racontant leur histoire, ils nous racontent aussi la nôtre. Ils disent leur fierté quand ils sont promesse, lumière, tendresse, humanisme.
Ils disent leur colère d’être dévoyés, manipulés, asphyxiés dans le contresens ou la langue de bois.
Ils sont complices et malicieux pour laisser libre cours à l’humour, la folie, la fête. »
Aurélie AUDAX

Inventaire surréaliste, poèmes en prose, saynètes, Le Cabaret des mots offre une scène au langage : aux mots de tous les jours (même les gros mots) comme aux mots moins fréquents. Du mot oui au mot poésie en passant par le mot vis-à-vis, le spectacle explore les entrailles des mots, découvrant une vie derrière chacun d’eux. Dans ce cabaret, les mots se livrent, se disent, se révoltent ou s’amusent pour mieux revendiquer leur sens profond.

crédit photos : Fanny Vambacas

Projet inscrit dans le cadre d’un échange avec la Roumanie : partenariat Conseil départemental du Loiret / Jude d’Olt
revue de presse :
http://revuespectacle.com.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=12272&Itemid=46

 
 

Au Festival d’Avignon
du 6 au 29 juillet 2018,
Relâche les mercredi 11, 18 et 25 juillet
Théâtre le Petit Chien
6 aout : Montrevel en Bresse
19 janvier 2019 : Chécy

Texte : Matéï VISNIEC
Mise en scène : Aurélie AUDAX
Avec : Aurélie AUDAX, Hugo ZERMATI, Denis LEFRANÇOIS, Gérard AUDAX
Musique : Jacques TRUPIN
Lumières : Emmanuel DELAIRE
Décors : Jacques MEUNIER
Création Cie Clin d’œil


(PDF – 1.2 Mo)
        

(PDF – 117.3 ko)
        
 

Clin d’œil bénéficie du soutien de la ville de Saint-Jean-de-Braye, du conseil général du Loiret et du conseil régional du Centre.